lundi 29 décembre 2014

SUR LA TERRE DES DINOSAURES


SUR LA TERRE DES DINOSAURES

Située il y a 70 millions d'années, au temps où les dinosaures régnaient en maitres sur terre, notre histoire suit les aventures de Patchi, le dernier né de sa famille. Sur le long chemin qui le mènera vers l’âge adulte, il devra survivre dans un monde sauvage et imprévisible, et faire face aux plus dangereux prédateurs. Quand son père est tué, le jeune Patchi, son grand frère Roch, et son amie Juniper sont séparés du reste de la horde pendant la grande migration. Désormais à la recherche des siens, le  trio va devoir surmonter de nombreux obstacles, et vivre une aventure palpitante au cours de laquelle Patchi va révéler son immense courage.


Sur la Terre des Dinosaures
Réalisation : Neil Nightingale et Barry Cook
Scénario : John Collee
Musique : Paul Leonard-Morgan
Production : 20th Century Fox, BBC Worldwide, Evergreen Pictures et Reliance Entertainment
Genre : Animation
Titre en vo : Walking with Dinosaurs
Pays d'origine : États-Unis, Royaume-Uni, Australie
Langue d'origine : anglais
Date de sortie : 18 décembre 2013
Durée : 86 mn

Casting :
Justin Long : Pachi
John Leguizamo : Alex
Tiya Sircar : Juniper
Angourie Rice : Jade
Skyler Stone : Scowler

Mon avis : Je pense ne pas me tromper en affirmant que le documentaire consacré aux dinosaures le plus réussis est, sans nul doute, le cultissime Sur la Terre des Dinosaures, œuvre de la BBC et qui est sorti au début des années 2000. Souvent imité, jamais égalé, celui-ci reste encore, après tant d’années, le maitre étalon du genre, et ce, même s’il y eut des suites, plutôt bonnes d’ailleurs et que pas mal de découvertes sont venues maitre a mal certains propos du documentaire. Mais si Sur la Terre des Dinosaures est indéniablement le docu que tout fan de dinosaures, petits et grands, se doit d’avoir vu au moins une fois dans sa vie, il en est tout autrement de ce film, intitulé lui aussi Sur la Terre des Dinosaures, et qui, malheureusement, est la preuve évidente que du petit au grand écran, la BBC a fait plus que se perdre en route… que dis-je, au vu du fiasco final, ce fut une belle débandade ! Car bon, comment dire… en dehors de l’aspect technique de la chose qui est bien entendu superbe et qui donne l’impression que ces dinos sont bel et bien réels (mais bon, depuis le temps, ce n’est plus une surprise et l’on connait le talent des petits gars de la BBC), pour le reste, on alterne entre le mauvais – histoire simpliste, scénario creux et sans surprise, personnages stéréotypés – et le franchement ridicule – dialogues débiles, voix qui le sont tout autant, pseudo humour a deux balles – bref, un fiasco total, ce qui, pour un vieux amoureux des dinosaures comme moi, est impardonnable ! Alors bien entendu, on me rétorquera que ce film est avant tout destiné aux plus jeunes d’entre nous et que cela peut leur permettre de découvrir les dinosaures d’une façon plus simple qu’avec un documentaire, et là, je ne pourrais que répondre que de mon temps, il n’y avait pas de films, pas de documentaires et que, par le biais de livres, je suis devenu un passionné de la préhistoire, bref, qu’il fut un temps où l’on ne prenait pas les enfants pour des débiles avec des navets dans ce genre… dommage que les choses aient changées d’ailleurs…


Points Positifs :
- Pour les effets spéciaux, il n’y a rien a redire : non seulement ceux-ci sont superbes mais, qui plus est, on croirait presque que ces dinosaures sont réels, c’est pour dire.

Points Négatifs :
- Une intrigue qui laissera dubitatif tous ceux qui ont plus de dix ans : scénario sans surprise, pathétique et qui sent le vu et le revu, on a l’impression qu’il tient sur un timbre poste.
- Toujours problématique lorsque l’on fait parler des animaux (ici, des dinosaures) et qu’on leur prête des comportements humains, parfois, ça passe, sauf que dans le cas présent, vu la débilité profonde des protagonistes, la lourdeur des dialogues et un doublage tout bonnement catastrophique, c’est le fiasco total !
- Mais c’est quoi ce pseudo humour pour public décérébré !?
- Le héros, Patchi, est tellement insupportable, pour ne pas dire con, que j’ai attendu, en vain, tout le film qu’il se fasse bouffer ; hélas, le bougre s’en sort !

Ma note : 2/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...