samedi 1 décembre 2012

Science & Vie HS 35 : Fin du monde



Sous une couverture franchement moche (bah, je suis désolé mais c’est le cas), ce numéro spécial de Science & Vie, consacré, forcément, à la fin du monde, n’en est pas moins l’une des revues les plus intéressantes qu’il m’a été donné de lire depuis longtemps. Pourtant, le sujet de celle-ci, a force, pourrait lasser tellement l’on nous bassine les oreilles (et je n’échappe pas à la règle) avec cette fameuse prophétie maya, or, contrairement à ce que l’on pourrait penser, non seulement le contenu de cet hors-série est intéressant, mais qui plus est, captivant. Mais avant toute chose, place au sommaire :

Science & Vie HS 35 : Fin du monde, un jour c’est sûr…
Novembre/Décembre 2012

Fin du monde, un jour, c’est sûr…
- Comme un avant-gout…
- Edito
- 21 décembre 2012 : La fin de… la prédiction maya
- Prophéties : Tant d’apocalypses ratées
- Extinction massives : Des mondes ont déjà disparus
- Planète Terre : Un jour c’est sûr…
- Les scénarios des scientifiques : Quelle fin du monde ?
- La chute d’un astéroïde géant
- La pandémie mondiale
- La grande panne informatique
- La catastrophe climatique
- La guerre nucléaire
- L’épuisement total des ressources
- L’invasion extraterrestre
- La pollution généralisée
- L’éruption d’un supervolcan
- Des hommes et des techniques : Face à la fin du monde
- Ceux qui… veulent se réfugier dans un bunker
- Ceux qui… en font des cauchemars
- Ceux qui… se préparent au pire
- Ceux qui… veulent fuir la Terre
- Ceux qui… veulent rendre l’homme invulnérable
- Ceux qui… pensent que le monde n’existe pas
- Quand la fin du monde fait son cinéma
- La fin du monde… et après ? Journal d’un survivant
- Sondage exclusif : Les français et la fin du monde

Moins d’un jour, il m’aura tout juste fallut quelques heures (jeudi dernier) pour dévorer (et le mot est faible) ce hors-série de Science & Vie consacré à la fin du monde, ou plutôt, devrais-je dire, aux fins du monde. Car, vous l’avez compris, ici, ce n’est pas uniquement, loin de là, la prochaine annoncée (la prophétie maya) qui a droit de chapitre, mais toutes les autres, ou plutôt, les fins du monde probables, celles qui nous menacent véritablement, et ce, même si, comme on l’apprend en lisant ce magazine, pour la plus part, elles ne sont pas pour demain, ni pour après-demain… quoi que… Et, du coup, si l’on passe très rapidement en revue les fausses prédictions qui ont jalonnées l’histoire de l’humanité (car l’homme est ainsi fait et il ne peut s’empêcher de se faire peur) ainsi que les véritables « fins du monde » qui ont pu toucher notre planète dans le passé (pour ne citer que la plus connue, la disparition des dinosaures), le principal contenu de cet hors-série est les possibles causes de fins du monde, ou plutôt, de notre civilisation. Ainsi sont passées en revue neuf hypothèses plausibles qui, tôt ou tard, pourraient soit plonger l’humanité dix mille ans en arrière, voir, pire, l’éradiquer de la surface de la Terre. Et celles-ci, des plus connues comme une chute de météore, une guerre atomique ou le réveil d’un supervolcan côtoient certaines plus étonnantes, mais aussi dangereuses comme, par exemple, une panne informatique globale et même… une invasion extraterrestre – quand je vous dis que le regard des scientifiques a énormément changer sur ceux-ci. Parfaitement bien écris, pertinents et captivants, ce dossier est incontestablement le point d’orgue de ce numéro.

Mais la suite, consacré à ceux et celles qui craignent la fin du monde n’en est pas moins intéressante : ainsi, là où l’on aurait pu s’attendre à retrouver de doux illuminés, il n’en est rien et même si certains moyens de protections semblent pour le moins inutiles, tout n’est pas à jeter, comme, par exemple, ce couple de survivalistes français que je prenais de prime abord pour de doux rêveurs mais dont le discours n’est pas si ridicule que cela, bien au contraire. Pour finir, on passera rapidement sur la partie cinéma qui m’a déçue (j’aurais préféré un vrai dossier sur les plus grands films apocalyptiques et non ce mauvais programme télé) pour souligner que le Journal d’un survivant est plutôt bien écris, mais aurai mérité d’etre un peu plus développé – car bon, la fin du monde, c’est une chose, mais après, on fait quoi ? Quant à la théorie à la Matrix qui voudrait que l’on ne vive pas dans un monde réel, elle m’a bien fait rire au début, mais après coup… bah, disons que ce n’est pas impossible. Bref, vous l’avez compris, un excellent magazine que cet hors-série spécial fin du monde, un hors-série à lire de toutes urgence, surtout que, comme vous le savez, il ne nous reste plus beaucoup de temps !

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...