mardi 1 novembre 2011

Liste du Ballon d'Or 2011


Comme je vous le disais dans mon article précédent, ce matin, nos amis de la FIFA présentaient la liste des vingt trois nominées pour le Ballon d’Or 2011. Bon, tout d’abord, une première question s’impose : pourquoi vingt trois et pas vingt ou vingt cinq ? Certes, cela peut paraître ne pas avoir grande importance, cependant, a mes yeux, c’est le cas : aimant les chiffres ronds, cette liste, pour moi, commence mal. Mais ce n’est pas tout, comme chacun sait, depuis cette année, nos amis de la FIFA se sont entièrement accaparés ce qui fut autrefois une formidable récompense individuelle pour un footballeur – pour ne pas dire la meilleure – le Ballon d’Or donc, reléguant aux oubliettes – ne soyons pas naïfs – leur créateur, le magazine France Football, qui vendit donc son âme au diable (honte a eux !) contre un vulgaire chèque, et se sont empressés de le dénaturer encore plus puisque, après les rudes coups portés a celui-ci au fil des quinze dernières années (les étrangers non européens jouant en Europe pouvaient le remporter, création d’une liste de joueurs préétablie a l’avance et autres joyeuses aberrations) voila que le Ballon d’Or FIFA, comme il se nomme désormais, peut être remporter par n’importe quel joueur au monde. En fait, ne soyons pas dupes, ce Ballon d’Or nouvelle mouture n’est qu’en fait le Joueur FIFA de l’année, récompense concurrente de l’organisation mafieuse… euh, pardon, honorable, qui gère le football, et qui fut toujours dans l’ombre de son concurrent, le fameux Ballon d’Or. La FIFA ne réussissant pas à mettre en avant sa propre récompense, ses têtes pensantes achetèrent tout bonnement leur rival (merci FF) et si les choses allaient mal du coté du Ballon d’Or depuis quelques années, désormais, que l’on ne s’y trompe pas, c’est la porte ouverte au grand n’importe quoi.

Ainsi donc, ci-dessous, voici la liste des vingt deux nominés pour cette année 2011 qui accompagnent, histoire de faire de la figuration, le futur vainqueur, Lionel Messi. Car que l’on ne s’y trompe pas, notre ami argentin, le meilleur joueur du monde quand il joue pour son club (en sélection, c’est autre chose), notre petit saint qui ne fait jamais de mal a une mouche (sauf quand il simule, quand il crache sur un adversaire, quand il donne un coup de coude ou provoque les tribunes), bref, notre ami Messi a déjà gagner d’avance. Et sincèrement, même si je ne le porte pas dans mon cœur, franchement, pour cette année, au vu de ce que j’ai put voir, bah, c’est mérité, faute de mieux (par contre, la saison passée…). Quoi qu’il en soit, comme il faut savoir jouer le jeu, voici donc la fameuse liste des vingt trois nominés. Les plus naïfs et les enfants de moins de dix ans penseront que tout le monde a encore sa chance, tous les autres, évidement, auront compris que tout cela n’est qu’une mascarade. Quoi qu’il en soit, comme je suis d’humeur joyeuse aujourd’hui, j’ai souhaité vous proposer pour chacun des vingt trois joueurs ci-dessous, mes petites impressions sur leur saison et leur place dans cette liste :

Eric Abidal (Barcelone): Bon, je vais être méchant mais sa place dans cette liste, il la doit a sa maladie ou quoi ? Franchement, quand je vois des latéraux comme Fabio Coentrao ou Marcelo, la place d’Abidal me fait doucement rigoler.

Sergio Agüero (Manchester City): Sur lui, rien à dire, bonne saison, place méritée.

Karim Benzema (Real Madrid): Hum, il est sympa mais la, franchement, de la a le mètre dans les vingt trois, je pense que c’est exagérer, surtout quand on pense a certains absents comme Gomez, Falcão et quelques autres…

Iker Casillas (Real Madrid): Moins bonne saison que d’habitude pour notre ami Casillas, du coup, il est dans la liste.

Cristiano Ronaldo (Real Madrid): Rien à dire, le second meilleur jouer au monde, c’est lui, donc, logique.

Daniel Alves (Barcelone): Franchement, je ne l’aime pas celui la, mais bon, à la rigueur quoique, il existe mieux, non?

Samuel Eto'o (Anji Makhatchkala): Saison franchement moyenne pour le camerounais qui s’en est envolé pour un exil doré, mais bon, le politiquement correct fait qu’il faut un africain dans la liste, probablement ?

Cesc Fabregas (Barcelone): Mouais, franchement bof, mais bon, pareil, il faut un max de joueurs espagnols et plus particulièrement de Barcelone.

Diego Forlan (Inter de Milan): Grosse erreur de casting les amis, Forlan, c’était en 2010 qu’il pétait la forme!

Andres Iniesta (Barcelone): Rien à dire, toujours aussi bon, place mérité.

Lionel Messi (Barcelone): Bon bah lui, c’est le futur vainqueur, normal qu’il soit dans la liste.

Thomas Muller (Bayern de Munich): Sincèrement, je l’aime beaucoup ce jeune joueur mais on ne peut pas dire que 2011 soit sa meilleur saison, enfin, ca fait un allemand en plus.

Nani (Manchester United): Ah, Nani, portugais, comme moi, jouant pour Manchester, que j’adore, mais lui, je ne peux pas le sentir. Enfin, sa place n’est pas forcement illogique.

Neymar (Santos): Il nous fallait un joueur hors-Europe, voila celui qui est présenté comme le futur meilleur joueur au monde, mais bon, pour cela, qu’il vienne se frotter au football du vieux continent auparavant.

Mesut Özil (Real Madrid): Sublime joueur, sans nul doute et qui mérite sa place dans cette liste.

Gerard Piqué (Barcelone): Il fallait un défenseur central, il en existe des tas meilleurs que lui (Vidic pour ne citer que le meilleur), du coup on a – oh surprise – un barcelonais.

Wayne Rooney (Manchester United): Comme d’habitude, grand joueur, place logique ici.

Bastian Schweinsteiger (Bayern de Munich): Idem, l’allemand est l’un des meilleurs milieux au monde, hélas, il n’est pas espagnol et ne joue pas au Barca.

Wesley Sneijder (Inter de Milan): Bon joueur, sans nul doute, mais saison un peu en deca de la précédente. Enfin, ce n’est pas lui qui me choques le plus, loin de la.

Luis Suárez (Liverpool): Oui, bon, bon avant centre, je ne le nie pas, maintenant, qu’il soit dans la liste…

David Villa (Barcelone): Pas grand chose à dire, place mérité.

Xabi Alonso (Real Madrid): Je suis dubitatif de le voir ici, je l’ai déjà connu en meilleur forme. Mais bon, les espagnols sont à la mode.

Xavi Hernandez (Barcelone) : Bon, lui, que dire de plus puisque c’est l’un des tous meilleurs joueurs au monde ?

En toute sincérité, selon mon avis, une bonne moitié des joueurs de cette liste non pas leur place dans celle-ci, mais bon, depuis que pour l’élection du Ballon d’Or, on nous impose une liste préétablie, c’est souvent le même problème qui se pose et chaque années, c’est le même lot d’incompréhension, d’oublie et de mauvaise foi qui revient. Mais sincèrement, quand je vois certains joueurs ici citées, et que je pense que des Giggs, Vidic, Marcelo, Fabio Coentrao, Falcão (juste meilleur buteur de l’Europa League), Silva ou Mario Gomez ne sont pas présents, au vu de ce qu’ils ont fait en 2011, je ne peux que constater que franchement, la FIFA se fout littéralement de la gueule du monde. Enfin bon, peut importe puisque dans un mois sera dévoiler le nom des deux joueurs qui compléteront le podium avec Lionel Messi et dans deux mois, celui-ci remportera son troisième Ballon d’Or consécutif.

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...