mardi 9 août 2011

LES SCHTROUMPFS


LES SCHTROUMPFS

Gargamel, avec son chat Azraël, fait encore des siennes. Il a découvert la cachette des Schtroumpfs, les mettant en fuite. Comme un malheur n'arrive jamais seul, quelques-uns de ces êtres bleus, hauts comme trois pommes, se retrouvent dans un vortex qui les amène tout droit à New York. Alors qu'ils cherchent un moyen pour rentrer chez eux, le Grand Schtroumpf, la Schtroumpfette et le reste de la famille tombent sur les Winslow, qui les aideront à retrouver leur chemin. Gare pourtant à Gargamel qui est également dans la Grosse Pomme et qui cherche à renforcer ses pouvoirs magiques.

Etre père, c’est aussi devoir accomplir des taches, pas forcement enthousiasmantes avant coup, comme, par exemple, accompagner ses enfants au cinéma et, tout en lorgnant d’un œil envieux, la bande annonce du prochain Conan le barbare (et non pas Conard le barbant, oui, je sais, celle là est minable mais je n’ai pas put m’empêcher de la sortir) ou celle du très attendu Tintin, le secret de la Licorne, devoir avoir le choix entre, soit l’adaptation des Schtroumpfs pour la toute première fois au cinéma, ou alors, Cars II, c'est-à-dire, soit un truc que j’aimais bien étant petit – en gros, avec presque trente ans de moins - mais que maintenant, bah, franchement, bof, et un autre qui m’est complètement indifférent. Dans mon malheur, il y eut du bon puisque mes enfants choisirent le premier, c'est-à-dire, les fameux Schtroumpfs, en 3D s’il vous plait. Et comme ceux-ci vous en parleront bien mieux que moi, comme je l’avais fais en décembre dernier pour Legend, c’est eux qui auront la parole :

Alexandre, 8 ans : Moi j’ai préféré le Schtroumpf grognon là car il dit tout le temps : « moi j’aime pas… ». Le film était bien et j’ai adoré parce que j’aime bien les Schtroumpfs !

Anna, 8 ans : J’ai adoré, c’était trop bien. Le personnage que j’ai préféré, c’est la Schtroumpfette, elle était gentille, elle aimait bien se coiffer et les Schtroumpfs disaient toujours : « quelle est belle ». J’ai bien aimé aussi la dame avec le monsieur, ce qui était marrant, c’est que le bébé s’appelait bleu à la fin. Azraël et Gargamel étaient un peu méchant dans le film, ils voulaient attraper les Schtroumpfs pour en faire de l’essence avec une baguette avec un dragon dessus. Gargamel et le Grand Schtroumpf ont pleins de pouvoirs, c’est pratique ! C’est le Grand Schtroumpf qui a le plus de pouvoir. En plus, toute cette histoire a New York, c’est a cause du Schtroumpf Maladroit que ca sait passer. Et puis c’est tout, c’était bien.

Rafaël, 5 ans : J’ai tout aimé, c’était bien et j’ai tout préféré. J’ai bien aimé le chat aussi. Et le Schtroumpf noir ?

Mais au fait, et moi ? Oui, moi, qui me lamentais d’aller voir ce film comme si je partais travailler a la mine, oui, moi le père indigne qui, tel le Schtroumpf grognon, ait râlé tout le long du trajet, et même, en début d’article. Et ben, je vais faire court (car bon, franchement, je ne vais pas y passer des heures non plus, après tout, ce n’est que les Schtroumpfs) et que vu que je n’attendais absolument rien de cette adaptation, mais alors, strictement rien, et ben, finalement, et a ma grande surprise, disons que… bah, ce n’était pas si nul que ca. Oh, bien sur, il faut savoir relativiser la chose, nous parlons la d’une simple adaptation qui ne restera surement pas dans les annales, loin de la : entre des situations vues et revues, des bons sentiments a foisons, des gags tout sauf originaux et puis cette détestable habitude qu’ont les américains de délocaliser tout et n’importe quoi a New York comme si c’était impossible de faire une histoire avec les Schtroumpfs sans que ceux-ci ne mettent les pieds la bas (et accessoirement, au vingt et unième siècle, cela va de soit), force est de constater que ce film ne partait pas avec tous les avantages nécessaires pour en faire une réussite. Quant a la 3D, franchement, il faut arrêter de se moquer du monde, elle apporte quoi au film ? Rien, strictement rien si ce n’est quelques rarissimes scènes par ci par la, ce qui m’a fait penser au très moyen Shrek IV, exemple parfait du fait et qui me fait dire que la 3D oui, mais quand ca vaut le coup, c'est-à-dire, pas souvent en fait.

Mais malgré tout, comme je vous l’ai dit, j’ai quand même aimé un peu ces fameux Schtroumpfs, je ne sais pas, c’est pourtant débile mais certaines situations, certains gags qui font mouche et puis Gargamel et Azraël, ils forment tout de même un duo de loosers magnifiques, comme je les aime ! Bien entendu, tout cela ne restera pas dans les annales, loin de la, mais tout de même, au final, j’aurais passé un bon moment – parfois marrant – avec les enfants, et ca, c’est le principal après tout : une sortie en famille réussie.

2 commentaires:

Tigger Lilly a dit…

J'ai trouvé ce film consternant. Le scénario est à pleurer, je trouve scandaleux d'avoir vendu la lune bleue des schtroumphs à une pétasse caractérielle ne pensant qu'au fric et je me demande combien mm's a payé pour ce magnifique placement de produit. Les schtroumphs, j'ai grandi avec et c'est pour ça que je suis allée voir ce film et j'ai été cruellement déçue. C'est un film qui s'adresse uniquement aux gamins de maintenant alors que les schtroumphs fait partie de l'imaginaire d'adultes d'aujourd'hui. Rien que pour ça ils auraient pu faire un effort.
Par contre, je trouve que les schtroumphs sont vachement bien réalisés et leur intégration dans le film très bien faite.

Tu as remarqué qu'Azrael se fait couper un bout d'oreille quand il sort de sa cage et dans la dernière séquence avec Gargamel il a de nouveau ses deux oreilles entières ? Même le clin d’œil à l'oreille trouée du chat dans la BD est raté :(

Feanor a dit…

Ouh là, j'aurais mis du temps a répondre a ton commentaire. Au début, j'étais en vacances puis j'avais un petit peu oublier.
Bon, je l'avoue, vu que je suis parti voir ce film avec un gros apriori, vu que je n'en attendais strictement rien, j'ai été surpris de le trouver moins nul que ce a quoi je m'attendais. Est ce que j'ai un gout secret pour les navets? Peut etre bien que oui finalement mais bon, il faut prendre ce film pour ce qu'il est avant tout, c'est à dire, un truc pour les enfants. Après, effectivement, c'est loin d'etre terrible et en plus, ca se passe aux USA de nos jours au lieu du Moyen-âge, ce qui aurait été préférable.
Hélas, je n'ais pas fais attention que notre félin préféré retrouvait l'intégralité de son oreille a la fin ;)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...