mardi 2 décembre 2008

DISQUE MONDE : LE NOUVEAU VADE-MECUM


DISQUE MONDE : LE NOUVEAU VADE-MECUM

Pieds tendres et vieux routards : oui, le Disque-monde est une étrange planète. Peuplée d'étranges résidents. C'est un monde fascinant. Déconcertant. Dangereux aussi. C'est pourquoi Terry Pratchett, son chroniqueur, et Stephen Briggs, son géographe, ont concocté ce guide encyclopédique illustré, indispensable compagnon du voyageur et du curieux. Histoire et géographie, flore et faune, sociétés, us et coutumes, religions, gastronomie, personnalités remarquables (toutes espèces confondues) de la jette-sept, le Vade-Mecum aborde tout ce qu'il convient de savoir et comprendre avant de se risquer sur le Disque-monde. Ou de ne pas s'y risquer.

Et bien, on pourra dire que j’aurais mis le temps pour écrire cette critique qui traîne tout de même depuis le mois de septembre ! Mais bon, que voulez vous, sois on à pas le temps, sois on se dit que l’on laissera ça pour le lendemain et du coup, on se retrouve en décembre en se disant qu’il serait peut être temps de se mettre au travail. Encore heureux que vu la particularité de ce livre, il n’y avait pas besoin d’être imprégné par l’histoire comme dans le cas d’un roman ou d’un film. Cependant, pour ce qui est de collé à l’actualité, on repassera pour cette fois.

Mais qu’est ce que ce fameux Vade-mecum a de si particulier ? En fait, il s’agit d’une petite encyclopédie sous forme de dictionnaire qui traite, comme son nom l’indique, de l’univers du Disque Monde de Terry Pratchett. Inutile de vous signalez qu’il faut, bien entendu, être fan de l’œuvre de l’auteur britannique pour apprécier à sa juste valeur cet ouvrage. Les autres n’y verront aucun intérêt où n’y comprendrons pas grand-chose. Mais reconnaissons que le Vade-mecum est avant tout destiné à un public qui sait où il met les pieds et qui ne se contente pas uniquement des romans.

Maintenant que les choses sont claires, le Vade-mecum est il indispensable ? Objectivement, non. Ce n’est pas sa qualité que je met en doute, après tout, il est plutôt agréable et complet, mais nul besoin de le posséder pour apprécier les romans du Disque monde qui se suffisent amplement à eux seuls. C’est juste un plus, pour les fans ultra, un peu comme moi, qui aiment de temps en temps le parcourir, au gré du hasard, pour se rappeler certains personnages, des lieux, dans quels livres ils apparaissent etc. Et encore, on ne peut pas dire que l’on obtiendra énormément d’informations, puisque souvent, ce sont des extraits déjà lus ici ou là que l’on nous propose. Et si les illustrations sont assez sympathiques, je trouve qu’elles ne sont pas nombreuses, ce qui en fait mon grief principal.

Mais bon, malgré ce que j’ai écrit, j’ai apprécié ce Vade-mecum, sachant pertinemment ce à quoi je m’attendais et je le recommanderais sans problème aux fans les plus atteints. Pour les autres, réfléchissez bien si vous souhaitez l’acquérir car il n’est pas vraiment indispensable.

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...