mercredi 30 janvier 2008

LA NOUVELLE REVUE D’HISTOIRE N°34 – TROTSKI ET LE TROTSKISME


LA NOUVELLE REVUE D’HISTOIRE N°34 – TROTSKI ET LE TROTSKISME
Janvier/Février 2008

Trotski et le Trotskisme
- Le cadavre bouge encore
- La mort des communismes
- Les organisations Trotskistes en France
- Comment Staline a conquis le pouvoir
- Liquidations et Guerre d’Espagne
- La longue traque des tueurs de Trotski
- Du Trotskisme au Fascisme
- Che Guevara, le tueur au regard si doux
- Dans les poubelles de l’Histoire
- L’exemple du Péronisme

Editorial : Ceinture de fer et pré carré
- Entretien : Ivan Cloulas, l’historien de la Renaissance
- Le scandale de L’Arche de Zoé – La colère de Bernard Lugan
- Le Darfour, le Tchad et le Soudan
- La Slovénie, une sœur européenne
- Le béguinage au Moyen-âge
- Pierre le Grand, fondateur de la Russie moderne
- Histoire de la Prusse
- 1948 : naissance de la Guerre Froide
- Deux itinéraires atypiques : P.A. Taguieff et J. Freund

Mon avis : Comme je l’annonçais dans mon second billet publié sur ce blog – voir Au sujet des critiques – nombreux sont mes centres d’intérêt, et donc, si pour le moment, vous avez eu droit a quatre critiques de bandes dessinées – L’Histoire Secrète – il est grand temps, avant que ce mois ne s’achève, de passer a une autre catégorie qui aura, je n’en doute pas, une place importante dans Le Journal de Feanor, la presse. En effet, et depuis longtemps, j’ai l’habitude de me procurer divers magazines, surtout ceux consacrés a l’Histoire ou aux sciences, du coup, ne vous étonnez pas si, de temps en temps, vous tomberez sur des critiques de ceux-ci. Et pour commencer, intéressons nous à ce premier numéro de l’année 2008 de La Nouvelle Revue de l’Histoire, sans nul doute l’une des revues historiques les plus intéressantes du moment. Avant d’aller plus loin et de nous préoccuper de ce numéro, consacré au célèbre Léon Trotski, un petit rappel s’impose : oui, la NRH a ses détracteurs, et ils sont nombreux. La faute, je ne nie pas, à son orientation politique, plutôt à droite, et ce, dans un paysage national où la presse est plutôt a gauche. Mais même si je suis loin, très loin d’être d’accord avec tout ce qui se dit dans la NRH, force est de constater que ce magazine, pour son anticonformisme, pour le traitement de pas mal de thèmes trop rarement abordés ailleurs, vaut vraiment le coup ; après, a chacun d’adhéré ou pas avec certains articles un peu plus problématiques… Ceci étant dit, quid, donc, de ce numéro de janvier 2008 ? Eh ben, ma foi, reconnaissons que le dossier principal de ce trente quatrième numéro est on ne peut plus alléchant : Léon Trotski et le Trotskisme, tout un programme, puisque si l’ancien révolutionnaire soviétique à passer l’arme a gauche depuis des lustres, encore de nos jours, certains se reconnaissent dans ses idées. Et donc, le dossier s’intéresse a la vie et la mort du sieur Trotski, comme il fallait s’y attendre, au sort de ses assassins, mais aussi, dans un sens plus marge, a Staline et, surtout, a l’héritage du Trotskisme, de années 20 jusqu’à… nos jours. Bref, un dossier plutôt réussi et hautement instructif. Pour le reste, chaque numéro de la NRH est divisé en deux parties : son dossier principal et tout un tas d’articles plus courts sans lien entre eux. Ici, la plupart de ces derniers sont franchement intéressants et que, entre l’histoire de la Prusse, Pierre le Grand voir même, le scandale de l’Arche de Zoé (plutôt d’actualité celui-là), vous en aurez amplement pour votre argent et bien débutée cette année 2008 avec La Nouvelle Revue de l’Histoire


Points Positifs :
- Le dossier de ce mois ci est plutôt intéressant puisqu’il s’intéresse à Léon Trotski, l’une des nombreuses figures marquantes de la révolution russe et du vingtième siècle en général, ainsi qu’au Trotskisme, mouvement politique qui existe encore de nos jours. Bien écrit, instructif, il ne peut que plaire aux amateurs du genre.
- Bigre, Che Guevara en prend un peu pour son grade ici mais quelque part, rétablir quelques vérités fait du bien, surtout que l’homme était tout sauf un saint.
- Un nombre conséquent d’articles divers et forts intéressants ; d’ailleurs, je ne peux m’empêcher de me dire que l’histoire de la Prusse ou Pierre le Grand mériteraient chacun un numéro qui leur serait consacré.

Points Négatifs :
- Quelques articles sont un peu en-deçà des autres, mais bon, ici, c’est surement plus une affaire de gouts qu’autre chose, chacun n’ayant pas forcément les mêmes centres d’intérêt.

Ma note : 7,5/10

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...